Comment se déroule la première intervention de l’exterminateur de nuisible pour particulier ?

Les nuisibles peuvent causer des inconforts voire de sérieux problèmes, parce qu’ils transmettent des maladies et endommagent tout ce qui se trouve sur leur passage. Il faut donc lutter contre leur invasion. Cependant, l’élimination des nuisibles par un expert ne se fait pas en une seule fois. Deux ou trois interventions sont nécessaires. La première intervention d’un exterminateur de nuisible se fait toujours par, l’identification des nuisibles, l’inspection de leur lieu de nidification et l’analyse de la situation.

L’identification des nuisibles

Un exterminateur de nuisible est le professionnel à qui faire appel pour exterminer les nuisibles dans le lieu de résidence. Il maîtrise les modes de vie et comportements de ces petites bêtes, il est équipé d’outils de toutes sortes et utilise de produits d’extermination puissants. En effet, qu’il s’agisse d’une désinsectisation ou dératisation, il suit un processus spécifique à chaque situation pour être efficace. Son intervention repose toujours sur l’identification et localisation au préalable des nuisibles à exterminer. L’identification des fourmis, des punaises de lit, cafards, blattes, et des souris est souvent facile, mais pour les autres nuisibles, le professionnel se réfère parfois à certains détails. Quelques éléments sont ainsi à prendre en compte lors de la première intervention d’un exterminateur de nuisible, à savoir : les excréments, les marques sur les textiles, les points noirs en masses, les bruits nocturnes, les nourritures et objets grignotés et les autres éléments révélateurs de la présence de nuisibles.

Utilisation d’une caméra thermique

Dans certain cas de détection de nuisibles tels que les rongeurs, le constat visuel ne suffit pas. Donc, l’expert exterminateur utilise une caméra thermique pour avoir le contrôle total de la situation. Les rongeurs ont dans leur nature une vision adaptée à l’obscurité, et sont plus actifs pendant la nuit. C’est pourquoi leur intrusion n’est pas toujours évidente. La caméra thermique permet de détecter la présence de rats et de mulots dans leur zone de confort (égouts, les greniers, les caves, les réserves, les dépôts…) qui sont souvent des endroits chauds où ils bâtissent leurs nids. Grâce aux enregistrements permanents, le professionnel peut obtenir un aperçu précis de la situation. Ainsi, si la présence d’un rongeur et détecté, il peut administrer une stratégie d’intervention afin de faire face à chaque situation.

L’inspection de la zone de nidification des nuisibles

La première intervention d’un exterminateur de nuisible consiste également, après identification, en la recherche de la zone de nidification des nuisibles en question. Les blattes et cafards, par exemple, prolifèrent souvent dans des endroits humides et gras, les mouches et fourmis quant à eux adorent fréquenter la cuisine…. L’exterminateur de nuisibles pour particulier ne procède à l’éradication qu’une fois la zone de nidification découverte. Selon le type de nuisible, il utilise ainsi des techniques d’extermination différentes comme la pulvérisation de gel insecticide dans les zones touchées par les cafards, application des répulsifs en poudre ou en liquide pour faire fuir les insectes, le dépôt des pièges, composés toxiques ou appâts pour tuer les rongeurs.  Une fois la première intervention accomplie, l’exterminateur intervient une deuxième fois au maximum une dizaine de jours plus tard pour effectuer une autre évaluation et agir en conséquence. Une troisième intervention pourra être impérative en cas d’infestation grave.

Nuisibles en entreprise : quelles sont les obligations pour légales ?
Faire appel à un exterminateur de nuisible, combien ça coûte ?