Les normes d’hygiène pour les denrées alimentaires

Lorsque vous êtes dans le domaine du commerce alimentaire, il est essentiel de faire le maximum pour garantir la sécurité, et surtout une qualité optimale des produits. Une simple inattention venant d’un restaurateur peut être l’origine d’un grand problème sanitaire. Des règles ont donc été mises en place afin que tous les commerçants prennent leurs responsabilités au sérieux et pour diminuer les dangers. Pour cela, il est indispensable de prendre en compte plusieurs points.

Des locaux impeccables

Lorsque vous choisissez le commerce alimentaire, vous devez suivre certaines règles. Les locaux de votre boutique doivent  offrir le maximum de sûreté vis-à-vis de vos clients. Chaque espace de travail doit être bien délimité. La place dédiée aux tâches sales doit être mise en avant pour ne pas se mélanger avec les endroits où vous mettez la nourriture. Dans la pièce pour le stockage, il ne doit pas y avoir de sac poubelle. L’établissement doit être facile à nettoyer. Vous devez choisir un local facilitant un lavage régulier pour garantir une bonne hygiène. La température idéale doit être gardée dans les espaces de travail, mais en particulier dans la pièce où vous gardez les denrées. Certains aliments ont tendance à pourrir plus rapidement. Avec la bonne température, vos clients ne risqueront pas de manger des plats inappropriés source d’intoxication alimentaire. Vous êtes dans l’obligation d’avoir un lieu pour ranger tous les produits de nettoyage. Loin de la cuisine, ils ne risquent pas d’être en contact avec la nourriture. Afin d’éradiquer les petites bêtes, il est indispensable de réaliser des désinsectisations. Les cafards ne risqueront pas de se trouver dans certains plats ou dans les emballages de biscuits que vous vendez. Pour plus d’informations sur les règles d’hygiènes, visitez les sites web adéquats comme norme-haccp.com

Un personnel à la hauteur

Pour des services de qualité, il est essentiel que vos salariés soient à la hauteur de leur travail. Tant pour leur savoir-faire que la propreté, tous les restaurants doivent avoir un personnel qui a une bonne habitude. Le lavage des mains doit être un geste normal et indispensable avant que chacun commence leur travail. Après le passage aux toilettes,le maniement des poubelles, … l’utilisation de l’eau et du savon doit être systématique. Il est crucial pour le dirigeant d’un commerce alimentaire de former tous les membres du personnel sur les règles importantes à respecter pour que la propreté soit toujours au rendez-vous. Il est important que chacun connaisse l’importance d’une bonne hygiène. Certains matériels doivent être pris en compte pour le bon fonctionnement des restaurants. Un tablier, un gant, … chaque outil est utilisé pour le biendes consommateurs. Les personnes qui passent du temps dans la cuisine doivent être munis d’une toque pour éviter que les clients tombent nez à nez avec des cheveux dans leurs plats. Apprenez à vos travailleurs le bon comportement pour éviter les problèmes.     

Des contrôles réguliers

Afin de faire respecter les règles d’hygiènes pour les denrées alimentaires, un inspecteur est chargé de réaliser des descentes sur terrain et de vérifier un à un tous les points essentiels. Il doit effectuer des constatations sanitaires pour que les restaurants donnent la valeur adéquate à ces réglementations. Il doit inspecter si les locaux utilisés ne présentent aucun danger pour les clients. Dans la plupart du temps, les visites sont arrangées par surprise. C’est sûrement le meilleur moyen pour prendre les restaurants en flagrant délit. Les responsables n’auront pas le temps nécessaire pour nettoyer en quelques minutes chaque coin de l’établissement. Certains restaurants quand ils sentent que l’inspection va venir font le maximum pour avoir un lieu impeccable et sans aucune tâche.  Les vérifications doivent donc être privilégiées pour que la vérité puisse être découverte. La propreté est un critère indispensable pour que chaque client puisse manger en toute sécurité, sans crainte de tomber malade.

Les sanctions correspondant aux non-respects des règlements

Les règles d’hygiène sont très importantes et doivent être prises en considération par tous les commerces qui vendent des denrées alimentaires. Pour cela, des sanctions ont été mises au point pour inciter les responsables à faire le maximum pour avoir des locaux impeccables et offrir des services en toute sûreté. Dans le cas où les locaux ne sont pas conformes à la norme, une mise en demeure peut avoir lieu. L’inspecteur donne encore la chance aux propriétaires du resto de corriger chaque erreur. Il donne un délai pour que les dirigeants puissent remettre en ordre les problèmes de son établissement. Si l’inspecteur a trouvé de la nourriture qui ne doit plus être vendue, un procès-verbal sera dressé. La présence des aliments périmés ou en mauvais état peut entraîner des problèmes graves aux business. Si les risques sont trop grands et que le restaurant peut subir un impact négatif sur la santé des consommateurs, l’inspecteur a le droit de fermer définitivement le lieu.

Nuisibles en entreprise : quelles sont les obligations pour légales ?
Faire appel à un exterminateur de nuisible, combien ça coûte ?